(Film en anglais, sous-titré en français) Du 3 au 6 juin 2019, joignez-vous à nous à la Cinémathèque québécoise pour les projections des 4 volets du documentaire de Claude Lanzmann, Les quatre sœurs. Pour réaliser ce film, Lanzmann puise dans l’impressionnante quantité d’images et d’enregistrements laissés de côté pour monter Shoah et rassemble les témoignages de quatre survivantes des camps.

  • le 3 juin : Le Serment d’Hippocrate, Ruth Elias
  • le 4 juin : La Puce joyeuse, Ada Lichtman
  • le 5 juin : Baluty, Paula Biren
  • le 6 juin : L’Arche de Noé, Hanna Marton

Les quatre sœurs

Claude Lanzmann les avait interviewées en préparant Shoah et décida de consacrer un film à chacune d’elle. Il revient sur le destin de Ruth Elias, Ada Lichtman, Paula Biren, Hanna Marton : quatre femmes ayant vécu l’horreur des camps. Comme dans l’opus matriciel, il met en perspective ces récits filmés il y a trente ans afin de comprendre les processus mis en place par le régime nazi pour commettre le génocide des Juifs. Le dernier Lanzmann en quatre soirs.

Baluty, Paula Biren

Le troisième volet de ce documentaire suit la polonaise Paula Biren :

Paula Biren

Il existe encore nombre d’archives, de journaux intimes et même quelques photos du ghetto de Lodz, mais très peu de témoignages de survivants. Celui de Paula Biren est d’autant plus exceptionnel qu’elle fit partie de la force de police féminine du ghetto.

Des centaines de ghettos qui parsèment la campagne polonaise, celui de Lodz fut le plus « pérenne ». Il était dirigé d’une main de fer par le président du conseil des anciens, Chaim Mordechai Rumkowski, appelé le « Roi Chaim », un homme convaincu qu’il pouvait sauver une partie de la communauté en les transformant en main d’œuvre au service des Allemands.

Réservez votre billet

Partenaires

Recevez nos invitations

Abonnez-vous à nos listes de diffusion électroniques pour recevoir nos dernières communications, déclarations publiques et invitations à nos événements.

Remplir le formulaire

Visitez l'exposition virtuelle

Réfléchir sur le génocide en tant que crime qui peut être étudié, compris et qui, en conséquence, peut et doit être arrêté.

En savoir plus

Lisez nos positions publiques

Le Musée de l’Holocauste Montréal mets en oeuvre des actions et des programmes afin de sensibiliser les décideurs et la population.

En savoir plus