Ce court message a été écrit au crayon de plomb par Bajla Kaminski dans un train de déportation. Il y est écrit : ‘’Je pars, je suis en bonne santé. Ne vous inquiétez pas, avec l’aide de Dieu nous nous reverrons bientôt’’.

Rédiger un dernier message dans un train de déportation

Ce court message a été écrit au crayon de plomb par Bajla Kaminski dans un train de déportation. Il y est écrit : ‘’Je pars, je suis en bonne santé. Ne vous inquiétez pas, avec l’aide de Dieu nous nous reverrons bientôt’’.
1

Ce court message a été écrit au crayon de plomb par Bajla Kaminski dans un train de déportation. Il y est écrit : ‘’Je pars, je suis en bonne santé. Ne vous inquiétez pas, avec l’aide de Dieu nous nous reverrons bientôt’’.

Bajla a été déportée dans le convoi 23 du camp de Malines, en Belgique, à Auschwitz le 15 janvier 1944. Elle y est présumée morte.
2

Bajla a été déportée dans le convoi 23 du camp de Malines, en Belgique, à Auschwitz le 15 janvier 1944. Elle y est présumée morte.

La déportation de Bajla Kaminski vers Auschwitz

Bajla aurait jeté ce papier par la fenêtre du train avant son départ. Un passant l’aurait trouvé et amené à l’adresse indiquée sur la note, soit la maison où la famille Kaminski se cachait avant d’être arrêtée. Sara, la fille de Bajla, a reçu cette lettre après la guerre.

Je pars, je suis en bonne santé. Ne vous inquiétez pas, avec l’aide de Dieu nous nous reverrons bientôt.
Bajla Kaminski

Bajla a été déportée dans le convoi 23 du camp de Malines, en Belgique, à Auschwitz le 15 janvier 1944. Elle y est présumée morte.

Sara Schichter a fait don de cette lettre au Musée de l’Holocauste Montréal.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.Objets phares de l'Holocauste, Plan culturel numérique du Québec.

Visitez notre exposition permanente

Retrouvez cet objet dans notre exposition permanente.

En savoir plus

17 lettres : pour la dernière fois et pour toujours

Réalisez cette activité pédagogique avec votre classe.

En savoir plus