Ce sauf-conduit lituanien a été délivré le 5 septembre 1940 pour Arthur Lermer, son épouse Miriam et leur fils Zoria. Il a permis à cette famille de quitter la Lituanie et de trouver refuge à Tokyo durant la guerre. Il a été émis par le diplomate japonais Chiune Sugihara.

La famille Lermer réfugiée à Tokyo

Ce sauf-conduit lituanien a été délivré le 5 septembre 1940 pour Arthur Lermer, son épouse Miriam et leur fils Zoria.
1

Ce sauf-conduit lituanien a été délivré le 5 septembre 1940 pour Arthur Lermer, son épouse Miriam et leur fils Zoria. (Photo: Peter Berra)

La famille Lermer réfugiée à Tokyo en 1940.
2

La famille Lermer a trouvé refuge à Tokyo en 1940.

Miriam Lermer et son fils Zoria à Tokyo en 1940.
3

Miriam Lermer et son fils Zoria photogaphiés à Tokyo en 1940.

Chiune Sugihara, diplomate japonais en Lituanie

Chiune Sugihara est envoyé en tant que Consul général du Japon en Lituanie en novembre 1939. Malgré les instructions contraires de son gouvernement, il délivre des visas aux Juifs souhaitant quitter l’Europe occupée. Il aurait émis plus de 2000 visas qui ont permis à des familles juives de se sauver du nazisme. Chiune Sugihara est retiré de son poste en Lituanie en septembre 1941.

En 1984, le mémorial de Yad Vashem nomme Chiune Sugihara ‘’Juste parmi les nations’’. Cette distinction reconnaît qu’il a sauvé la vie à des Juifs pendant l’Holocauste.

Ce sauf-conduit a été donné au Musée de l’Holocauste Montréal par Judith Lermer, fille d’Arthur et de Miriam, en 2002.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.Objets phares de l'Holocauste, Plan culturel numérique du Québec.

Téléchargez notre application

Visitez le Musée de l’Holocauste Montréal à l’aide de notre application pour tablettes Apple ou Android.

Visitez notre exposition permanente

Retrouvez cet objet dans notre exposition permanente.

En savoir plus