(Event in French only) Découvrez ce qui est arrivé à Louise Pikovski, jeune victime française de l’Holocauste, grâce au webdocumentaire de Stéphanie Trouillard, journaliste à France24.

  • Conférence multimédia avec la réalisatrice Stéphanie Trouillard
  • Mercredi 5 décembre à 19h

Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky est un webdocumentaire qui rend enfin la parole à Louise, une élève particulièrement douée, qui n’a pas pu vivre l’existence brillante à laquelle elle semblait destinée.

L’histoire de Louise

  • En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine (à Paris), des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire.
  • Ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky qui a correspondu avec sa professeure de lettres.
  • Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés à Drancy, le père, la mère et les quatre enfants ont été déportés à Auschwitz. Ils n’en reviendront pas.

Louise Pikovsky

Le webdocumentaitre

  • Stéphanie Trouillard, journaliste de France 24, a prêté main forte à Khalida Hatchy, une professeure de l’établissement qui souhaitait reconstituer le parcours de cette jeune fille.
  • À partir des documents de Louise, elles ont pu retrouver des témoins, des cousins éloignés et des anciennes élèves.
  • Ce webdocumentaire raconte ce travail de mémoire, qui les mènera jusqu’à Jérusalem.