Ce livre, publié en 1921 à Munich, a été écrit par Eduard Fuchs, écrivain, critique d’art et activiste politique. Il s’agit d’une étude historique de la représentation des Juifs dans la caricature européenne du 15e au début du 20e siècle. Ce livre appartenait à la famille de Walter Absil originaire de Vienne, en Autriche.

Le livre ‘’Les Juifs dans la caricature’’

Ce livre, publié en 1921 à Munich, est une étude historique de la représentation des Juifs dans la caricature européenne. (Photo : Peter Berra)
1

Ce livre, publié en 1921 à Munich, est une étude historique de la représentation des Juifs dans la caricature européenne. (Photo : Peter Berra)

Une caricature à l'intérieur du livre ''Les juifs dans la caricature'' d'Eduard Furchs. (Photo : Peter Berra)
2

Une caricature à l'intérieur du livre ''Les juifs dans la caricature'' d'Eduard Furchs. (Photo : Peter Berra)

Une photographie des parents de Walter Absil, Otto et Margarethe Bondy. Tous deux ont été tués à Auschwitz en 1943.
3

Une photographie des parents de Walter Absil, Otto et Margarethe Bondy. Tous deux ont été tués à Auschwitz en 1943.

Walter et sa sœur Liese en Belgique photographiés devant une affiche antisémite avec les mots ‘’le complot juif’’ en 1941.
4

Walter et sa sœur Liese en Belgique photographiés devant une affiche antisémite avec les mots ‘’le complot juif’’ en 1941.

L’antisémitisme européen

Ce livre illustre les stéréotypes associés au peuple juif dont la présence en Europe remonte à plusieurs siècles. Les caricatures de cet ouvrage démontrent ainsi que l’antisémitisme existait bien avant la prise du pouvoir par les nazis. Ces derniers ont exacerbé ces préjugés et intégré la haine des Juifs dans leur idéologie.

L’histoire de la famille de Walter Absil

L’appartement de la famille de Walter Absil est confisqué par un administrateur nazi durant la guerre. Walter et sa sœur Liese ont obtenus de faux-papiers et se sont cachés à Bruxelles. Ses parents, Otto et Margarethe Bondy, ont été déportés à Auschwitz et tués en 1943. Lorsque Walter retourne chez lui après la guerre, l’administrateur lui remet certaines possessions de la famille, parmi lesquelles se trouve ce livre.

Walter Absil en a fait don au Musée de l’Holocauste Montréal en 1987.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.Objets phares de l'Holocauste, Plan culturel numérique du Québec.

Brève histoire de l'antisémitisme au Canada

Découvrez notre guide de référence pour enseigner l’histoire de l’antisémitisme au Canada à votre classe.

En savoir plus

Visitez notre exposition permanente

Retrouvez cet objet dans notre exposition permanente.

En savoir plus