Cette large couverture beige matelassée provient du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Elle a été remise à Marcus (Max) Appelboom lorsqu’il y était détenu.

La couverture de Max Appelboom

Cette large couverture beige matelassée provient du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Elle a été remise à Marcus (Max) Appelboom lorsqu’il y était détenu.
1

Cette large couverture beige matelassée provient du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Elle a été remise à Marcus (Max) Appelboom lorsqu’il y était détenu.

Max Appelboom est déporté au camp de Bergen-Belsen en 1943, puis à celui d’Auschwitz, où il reçoit cette couverture. Max conserve cette couverture avec lui lors de ses déportations ainsi que lors d’une marche de la mort.
2

Max Appelboom est déporté au camp de Bergen-Belsen en 1943, puis à celui d’Auschwitz, où il reçoit cette couverture. Max conserve cette couverture avec lui lors de ses déportations ainsi que lors d’une marche de la mort.

Max Appelboom, détenu à Auschwitz

Max Appelboom était originaire d’Amsterdam, aux Pays-Bas. Il est déporté au camp de Bergen-Belsen en 1943, puis à celui d’Auschwitz, où il reçoit cette couverture. Max conserve cette couverture avec lui lors de ses déportations ainsi que lors d’une marche de la mort.

À la libération, il retourne vivre aux Pays-Bas et travaille en tant que tailleur. Max fonde ensuite une compagnie à Anvers, en Belgique, qui réussit bien. Il décède à Anvers en 1963.

L’Holocauste aux Pays-Bas

L’Allemagne nazie envahit les Pays-Bas le 10 mai 1940. Des mesures antisémites sont alors implantées et les Juifs néerlandais sont déportés dans les camps de concentration. Près de 107 000 Juifs néerlandais ont été tués par les Nazis durant l’Holocauste, ce qui représente 73% de la population juive des Pays-Bas avant la guerre.

Yehudi Lindeman, dont la mère était une amie de la famille Appelboom, a fait don de cette couverture au Musée de l’Holocauste Montréal en 2000.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.Objets phares de l'Holocauste, Plan culturel numérique du Québec.

Brève histoire de l’Holocauste

Découvrez notre guide de référence pour enseigner l’histoire de l’Holocauste.

Télécharger le guide

Expliquez la déshumanisation avec cet objet

Retrouvez d’autres conseils sur comment enseigner l’Holocauste aux élèves de 11 à 17 ans.

Enseigner l'Holocauste au secondaire