Cette photographie de Tola et Avrum Feigenbaum au belvédère du Mont-Royal a été prise peu après leur arrivée à Montréal. Tous deux survivants de l’Holocauste, ils se sont mariés en 1946 à Lodz, en Pologne. Grâce au soutien du Jewish Labor Committee, Tola et Avrum obtiennent le statut de réfugiés politiques. Ceci leur permet ensuite d’immigrer au Canada en 1950.

Une nouvelle vie commence à Montréal

Tola et Avrum Feigenbaum au belvédère du Mont-Royal, Montréal,  en 1951.
1

Tola et Avrum Feigenbaum au belvédère du Mont-Royal, Montréal, en 1951.

Certificat de mariage d'Avrum et Tola Feigenbaum
2

Certificat de mariage d'Avrum et Tola Feigenbaum qui se sont mariés à Lodz en 1946.

Photographie prise à Montréal en 1952 à l’occasion du premier anniversaire de la création de l’orchestre Zukunft. Avrum Feigenbaum prononce un discours sur la scène.
3

Photographie prise à Montréal en 1952 à l’occasion du premier anniversaire de la création de l’orchestre Zukunft. Avrum Feigenbaum prononce un discours sur la scène.

La vie au ghetto de Lodz

Avrum était originaire de Lodz et y habitait lorsqu’une partie de cette ville est transformée en ghetto en 1940. Il se souvient que, même s’ils mourraient de faim, la vie culturelle dans le ghetto était riche. Il y avait un orchestre, des libraires et des associations politiques. À la liquidation du ghetto en 1944, il est déporté avec ses frères au camp de concentration de Birkenau. Avrum participe à une marche de la mort de laquelle il ne reviendra qu’avec un seul d’entre eux.

Une nouvelle vie à Montréal

À Montréal, Avrum continue de prendre part à diverses organisations culturelles et politiques. Il dirige l’orchestre Zukunft, du Jewish Socialist Youth Organization, qui reprend des chansons entendues dans les ghettos. Avrum Feigenbaum a longtemps été bénévole au Musée de l’Holocauste Montréal. Il a notamment fait partie du Conseil d’administration du Musée.

En 2002, Avrum a fait don de cette photographie et de plusieurs autres documents au musée.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.Objets phares de l'Holocauste, Plan culturel numérique du Québec.

Objets à découvrir

Enseignez l'Holocauste grâce cet objet

Avec notre fiche pratique pour analyser un artefact, vos élèves peuvent apprendre l’histoire de l’Holocauste

Télécharger la fiche

Faites un don d'objet

Pour faire un don d’objet au Musée de l’Holocauste Montréal, téléphonez au (514) 345-2605 ou remplissez ce formulaire.

Remplir le formulaire