Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Polonais Jan Karski réalise une mission des plus risquées : en 1942, il traverse le continent européen, alors occupé par les nazis, pour alerter les dirigeants des pays alliés sur l’Holocauste. Son périple a été planifié et préparé par le mouvement de lutte antinazie de l’État polonais clandestin, qui possède sa propre armée, ses tribunaux, ses écoles et ses journaux.

Le 28 juillet 1943, Karski remet au Président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, un rapport sur la situation dans la Pologne occupée et le sort atroce du peuple juif. Cette exposition temporaire raconte l’histoire de Jan Karski et le déroulement des événements.

Grâce à cet homme, plus d’une génération continue de croire en l’Humanité.
Elie Wiesel, survivant de l’Holocauste et prix Nobel de la paix 1986.

Cette exposition a été créée par le Musée d’histoire de la Pologne en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères de la République de Pologne et la Jan Karski Educational Foundation. Elle est présentée au Musée de l’Holocauste Montréal en partenariat avec l’Ambassade de la République de Pologne à Ottawa, la Polish Jewish Heritage Foundation of Canada Montreal Chapter et le Centre Cummings.

Partenaires

Visitez l'exposition permanente

Découvrez la vie des communautés juives avant, pendant et après l’Holocauste à travers les histoires des survivants montréalais qui ont survécu.

En savoir plus

Écoutez des témoignages de survivants

Découvrez l’histoire de l’Holocauste avec ceux qui l’ont vécu.

Allez vers des Histoires de survivants